Non classé

Welcome

De très beaux spécimens

C’est l’arbuste typique des sous-bois forestiers du loudunais. Connu dans la région sous le nom de coudrier, il abonde sur les terres sablonneuses et fraîches de la forêt de Scévole. De très beaux spécimens sont connus près du parc de loisirs de Guesnes.

Il supporte aussi les terrains calcaires, raison pour laquelle sa présence en loudunais est très ancienne. On en a pour preuve la toponymie locale qui rend hommage à celui qui, grâce à l’abondance de ses fruits, a permis bien des fois aux paysans de survivre à de terribles disettes. Le nom de « Nouzilly » et les nombreux lieux-dits « Coudraie » ou « Coudray » sont à ce titre évocateurs.

De nombreux « sourciers » ont par le passé, eu recours à son bois. La baguette de coudrier a tourné plus d’une fois dans les mains savantes de ces hommes qui s’en remettaient au noisetier pour prolonger leur pouvoir. Aujourd’hui, le métal a remplacé le bois.

Certaines variétés, comme la « fertile de coutard » sont largement répandues près des fermes loudunaises où des souches ont parfois plu de cent ans.

Le grand intérêt de cet arbre fruitier est qu’il est très rustique et moins sujet aux gelées que le noyer. L’autre avantage est qu’il peut être coupé au ras du sol pour repartir de plus belle en cépées vigoureuses.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page